je sais pas ce que je fais, si je sais je viens de créer un blog, mais pourquoi. je n'en sais rien.

Enfin si je sais parce que je me dis que je dois écrire ce que je ressens même si je ne sais pas écrire. 

Pourquoi pas dans un cahier me dirais-vous, j'en ai pleins que je n'utilise pas et pourtant un blog.

Car je suis plus souvent sur l'ordi alors peut être, cela seras plus facile de m'y tenir sur ordi que sur papier. 

Après j'aurais pu faire un document, mais là ce qui est bien c'est que je fais un message pour une journée même si je sais très bien que je n'arriverais pas à tenir d'écrire même une phrase par jour. mais si j'arrive au moins à faire un post par semaine cela seras déjà bien.

et peut être que cela me permettras de suivre mon évolution et m'aider dans le tourbillon des émotions que je ressens et que je n'arrive pas vraiment à exprimer.

je me sens seule, perdu et je pense que je serais mieux pour tous le monde si j'avais le cran de quitter ce monde mais je suis trop lâche pour le faire. 

bref je suis là pour ça pour mettre à plat mes idées et mes interrogations sur la vie et sur ce que je suis devenu depuis mon enfance enfin surtout mon adolescence.

je suis dans l'année de mes 28 ans et j'ai l'impression de n'avoir rien fait de ma vie.

D'être bloquée, de ne rien faire alors que le reste du monde avance.

Peut-être devrais le dire aussi, mais quand j'ai eu 22 ans on m'a diagnostiqué une bipolarité, enfin on m'a passer un fascicule pour m'expliquer la bipolarité et ensuite on m'a mis sous Lamictal. Enfin la psychiatre que j'avais décidée d'aller voir comme je me sentais pas bien mais on a vraiment jamais parler de ça. Mais elle a fait comme même du bon boulot et le lamictal aussi car je suis allée mieux au bout d'un ans j'ai arrêtée le traitement car je me sentais "bien" et qu'il me faisait vomir. Et puis j'ai eu un épisode "maniaque" et comme je ne voulais pas de lithium, et que comme j'allais "bien", je n'avais plus rien à lui dire, j'ai arrêtée d'aller la voir. 

Alors peut être qu'on m'a mal diagnostiqué et peut être que je ne suis pas bipolaire. Mais me voilà à 28 ans, a essayer de repousser mes envies suicidaires et mon dégoût de moi depuis au moins 2-3 ans, mais j'ai l'impression que je suis arrivée à la limite. 

Il faut que je me prenne en main, je sais qu'il faut que je retourne voir quelqu'un mais je ne prend pas le temps. j'enchaine les missions d'interim ou lieu de m'occuper de ma santé même si je sais que je dois le faire. 

c'est pour ça que je décide d'ouvrir ce blog pour faire un premier pas, et que quand j'irais voir quelqu'un, avoir des choses concrètes à lui dit et à me rappeler quand cela va mal, la fréquence de mes coups de mou, de mes projets enfin de ma vie tout simplement. et de savoir ce qui ne tourne pas rond chez moi.

et je ne pense pas que quelqu'un liras ce blog à part moi mais si c'est le cas, je voudrais m'excuser des fautes d'orthographes et surtout lui dire que tu n'es pas seul ou seule car si tu as lu ces lignes c'est que tu te sens peut être tout aussi perdu que moi dans ce monde.